La ville de Paris est lauréate du Prix de l’action climatique de l’ONU
    La ville de Paris est lauréate du Prix de l’action climatique de l’ONU
    temps de lecture:
    ONU Climat vient de remettre ses Prix de l'action climatique mondiale. La ville de Paris est récompensée dans la catégorie "Leaders pour le climat", tout comme la région métropolitaine de Guadalajara, au Mexique, pour son "plan d'action climatique", ou la municipalité de l'île de Samsø, au Danemark, "première île à énergie renouvelable au monde".

    ONU Climat a annoncé les 11 lauréats du Prix de l’action climatique 2021, signale France 3 Île-de-France. Le communiqué des Nations Unies précise que ce programme “récompense les exemples d'actions les plus innovantes, évolutives et reproductibles au monde pour lutter contre les changements climatiques”. Ces projets contribuent également à faire progresser d'autres objectifs de développement durable, comme "l'innovation, l'égalité des sexes et les opportunités économiques”. 

    Comme le souligne ONU Climat (qui est plus précisément la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques), “nous avons besoin de toute urgence de solutions et d'actions de la part de tous : secteurs public et privé, société civile, universités, investisseurs, villes et régions”. 

    Nous avons besoin de toute urgence de solutions et d'actions de la part de tous : secteurs public et privé, société civile, universités, investisseurs, villes et régions.

    Des "leaders pour le climat"

    La ville de Paris est primée dans la catégorie “Leaders pour le climat” : l’ONU salue le “Plan Climat” de la capitale française et la diminution de 25% des émissions de gaz à effet de serre entre 2004 et 2018... Tout comme les engagements à réduire, d'ici 2050, “de 100 % les émissions locales, à atteindre l'objectif de zéro émission à Paris et à promouvoir une réduction de 80 % de l'empreinte carbone de Paris par rapport aux niveaux de 2004”. 

    Autres lauréats, la municipalité de de l'île de Samsø, au Danemark, devenue “la première île à énergie renouvelable au monde”, et la région métropolitaine de Guadalajara, au Mexique, pour son ambitieux “plan d’action climatique” lancé fin 2020. 

    La municipalité de l'île de Samsø, au Danemark, a complètement transformé son système énergétique en passant des combustibles fossiles aux énergies renouvelables, devenant ainsi la première île à énergie renouvelable au monde.

    Investisseurs et entreprises

    Dans la catégorie “Financement d’investissements respectueux du climat”, l’ONU Climat a récompensé plusieurs initiatives, comme SunFunder, “le principal fournisseur de financement par emprunt pour l'énergie solaire distribuée en Afrique et dans d'autres régions émergentes”

    Enfin, la catégorie “Pour la neutralité climatique maintenant” met en avant des entreprises, comme Taylor of Harrogate, une société familiale anglaise de thé et de café “dont la certification de neutralité carbone s'étend du champ au rayon du supermarché” ou ICA Gruppen, le principal détaillant alimentaire suédois, qui “va au-delà de la neutralité climatique pour atteindre un impact net nul des activités du groupe d'ici 2030”.

    Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
    À propos de l'autrice
    Lucie de la Héronnière
    Responsable éditoriale
    Lucie a travaillé pendant une dizaine d'années pour la presse et l'édition. Sa spécialité ? L'alimentation et ses enjeux. Pour Bien ou Bien, elle plonge désormais dans toutes les facettes de la consommation responsable.

    Tags associés à l’article