Tentez de remporter 500 € en participant à notre tirage au sort ! 🎁

Balade en Provence, les cosmétiques solides qui sentent bon le Sud

Balade en Provence, les cosmétiques solides qui sentent bon le Sud

temps de lecture:
Après une carrière à l'international, Alexandre Vidal s'est posé à Opio, joli village provençal, dans l'arrière-pays cannois. C'est là qu'il a imaginé Balade en Provence, une marque de cosmétiques solides fabriqués artisanalement en France. Avec ses produits, le fondateur entend bien nous aider dans notre démarche de zéro déchet dans la salle de bain... Sa spécialité ? D'innovants soins pour le visage, concoctés avec des ingrédients biologiques soigneusement sélectionnés !
Balade en Provence

Découvrez les cosmétiques solides Balade en Provence !

Opio est un petit village de l’arrière-pays cannois, perché à 300 mètres d’altitude. On y cultive les roses, transformées chaque année en une délicate eau parfumée. Mais la commune est aussi bordée de champs d’oliviers. D’ailleurs, le Moulin d’Opio, édifié en 1848, est l’un des rares encore en activité dans la région. Autrement dit : c’est la Provence dans toute sa splendeur. C’est là qu’Alexandre Vidal est installé avec sa famille. C’est aussi le siège de Balade en Provence, sa marque de cosmétiques solides. 

Originaire de Mende, en Lozère, Alexandre a travaillé dans le domaine commercial à Paris et à Los Angeles, avant de reprendre ses études à l’Université de Phoenix, pour un MBA en management international. Il enchaîne avec une dizaine d’années chez Church & Dwight Co., un grand groupe propriétaire entre autres des shampooings secs Batiste. Basé au Royaume-Uni, il devient directeur de la division export. Quand vient l’envie de rentrer au pays, entre trouver un nouveau poste et créer le sien, le choix est fait : il va créer sa propre entreprise de cosmétiques.

Le plastique, c'est illogique

En 2018, il lance un tout premier produit classiquement conditionné dans du plastique. “J’ai été frustré par la gestion de ce packaging. Tout était illogique. J’ai eu le déclic : en fait, on n’a pas besoin de plastique !”, se souvient-il. Et à l’époque, peu de marques se positionnent sur le créneau du solide : “J’ai eu envie de proposer une version bio, clean et Made in France”. Voilà les grandes bases de Balade en Provence, née avec une première gamme assez courte pour le corps.

J’ai eu le déclic : en fait, on n’a pas besoin de plastique !

Des soins Balade en Provence
Balade en Provence

La marque développe ses produits tranquillement mais sûrement jusqu’en 2019, avec toujours une fabrication artisanale dans des ateliers français. Dès le début, Balade en Provence choisit la saponification à froid pour ses produits nettoyants : “pour faire des savons, vous avez trois techniques : certains savonniers utilisent des bondillons, de grosses pâtes de savon "prêtes à l'emploi". Ensuite, le savon de Marseille est une technique super pour le nettoyage des habits ou de la maison, mais on fait bouillir les huiles longuement... Nous avons choisi au contraire la saponification à froid : c’est comme pour une bonne huile d’olive bio de Corse... Vous n’allez certainement pas la faire cuire, mais plutôt assaisonner une salade pour ne pas l’abimer ! Donc chez Balade en Provence, on utilise des huiles hauts de gamme (carthame, chanvre, noyau d'abricot, églantier...) et on ne les chauffe pas pour préserver leurs propriétés”. 

On utilise des huiles hauts de gamme (carthame, chanvre, noyau d'abricot, églantier...) et on ne les chauffe pas pour préserver leurs propriétés.

Le pari du baume de nuit

“Là, notre “coup de chance” a été la sortie du baume de nuit. C’était une utilisation nouvelle, pour un produit qui remplace la crème de nuit : le baume fond sur la peau. C’était une vraie innovation et un pari risqué… Nous avons dû trouver les bons ingrédients et la bonne recette. Est-ce que les consommatrices allaient être satisfaites ?”, se remémore l’entrepreneur. La réponse est oui : “grosse surprise, des gens nous ont écrit pour nous remercier. Des personnes à la peau sensible qui pouvaient enfin en finir avec les réactions et prédire comment allait être leur peau quelques semaines plus tard”.

C’est un moment clé : “je me dis qu’on tient quelque chose… On a confiance en ce produit, on a trouvé une super sélection d’ingrédients... On décide donc ensuite de se concentrer sur les soins solides pour le visage, tous entièrement composés d’ingrédients d’origine naturelle : baume contour des yeux, baume de jour…”. La base de clientes fidèles à la peau sensible s’enrichit d’autres personnes à la peau normale ou sèche - “les formules sont très riches”.

Alors, pourquoi choisir le solide pour nos visages ? “Dans une crème liquide, il y a une majorité d’eau… Et donc des conservateurs. Dans les cosmétiques solides, ces additifs ne sont pas nécessaires ! De plus, cela permet d’éviter des emballages en plastique, dont le taux de recyclage n'est pas très bon : nos emballages sont en carton compostable, imprimé avec des encres végétales”. 

Nos emballages sont en carton compostable, imprimé avec des encres végétales.

"Move to solid"

En 2020, une campagne Ulule entend d'ailleurs démocratiser le solide, avec le mot d’ordre “Move to solid “! Depuis, Balade en Provence continue à formuler de nouveaux produits, minutieusement testés par les clientes fidèles. “Nous sommes assez lents pour le développement, sourit Alexandre. Pour une future nouveauté, nous en sommes déjà à 9 réitérations !”. Aujourd'hui, tous les baumes pour le visage sont certifiés biologiques et portent le label Cosmos Organic. Les savons pour le visage et le corps sont labellisés Cosmos Natural, tandis que les produits pour les cheveux sont en cours de certification.

Pour le sourcing des matières premières, “on intègre un maximum d’ingrédients de la région et du pourtour méditerranéen. Nous cherchons aussi des ingrédients plus écologiques - même si pas forcément provençaux - comme le chanvre, qui donne de la texture à nos baumes. Nous n’avons pas encore trouvé d’alternative satisfaisante à des ingrédients produits loin, comme le beurre de cacao. Mais c’est vraiment un sujet d’actu, on regarde ça de près !”. Depuis le bureau d'Opio, la Provence est aussi une large source d'inspiration, pour les packagings par exemple, ornés de traits symbolisant les sentiers du coin. Ou bien pour les senteurs : comme la région, les soins de la marque fleurent bon l'immortelle, la fleur d'oranger ou les agrumes.

Découvrez les cosmétiques solides Balade en Provence !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
À propos de l'autrice
Lucie de la Héronnière
Responsable éditoriale
Lucie a travaillé pendant une dizaine d'années pour la presse et l'édition. Sa spécialité ? L'alimentation et ses enjeux. Pour Bien ou Bien, elle plonge désormais dans toutes les facettes de la consommation responsable.

Tags associés à l’article

Ces articles pourraient vous plaire...
Ces articles pourraient vous plaire...
Voir tous les articles