Tentez de remporter 500 € en participant à notre tirage au sort ! 🎁

Comment concilier écologie et trajet en van ?

Comment concilier écologie et trajet en van ?

temps de lecture:
Selon l’enquête Booking sur les projections de voyage des Français en 2022, 75 % d’entre eux considèrent qu’un séjour est réussi lorsque "le trajet fait partie intégrante de l’expérience". Les adeptes du voyage nomade apprécieront largement l’option van – ou caravane, camping-car... Mais dans ce cas, comment concilier écologie et vie sur la route ? À défaut de prendre le train, certains gestes peuvent en limiter l’impact.
Photo by Dino Reichmuth on Unsplash

Cet article a été initialement publié dans le guide IDÉES PRATIQUES #10 : Vacances écolo, mode d'emploi, réalisé par ID L'Info Durable. 

LOUER UN VÉHICULE PEU POLLUANT

Lors de la location de son véhicule, on pourra par exemple opter pour un modèle électrique. À l’image du fameux "Combi" Volkswagen, égérie hippie des seventies, dont la version électrique vient tout juste d’être dévoilée. Cependant, cette option pourra limiter les déplacements et nécessitera une organisation supplémentaire pour trouver des bornes de recharge. Sinon, on préférera des modèles thermiques récents, avec des normes de consommation respectées et peu gourmands en essence.

ADOPTER L’ÉCO-CONDUITE

Selon l’Ademe, de mauvaises habitudes de conduite dite "sportive" pourraient faire grimper la consommation de carburant à hauteur de 20 %. Plusieurs gestes pour éviter cela, à commencer par un démarrage en douceur : "La surconsommation en ville peut atteindre 45 % sur le premier kilomètre, 25 % sur le second", note l’Agence. Lorsque le moteur est froid, mieux vaut lever le pied donc – et bien sûr tout au long du trajet, adopter une conduite fluide et douce en évitant les à-coups et coups d’accélérateur.

Plus globalement, réduire sa vitesse d’une dizaine de kilomètres permet d’importantes économies d’essence : de 130 à 120 km/h, jusqu’à 4,5 litres consommés. Enfin, il convient également de couper le moteur lorsque l’on se trouve à l’arrêt plus de 10 secondes, de vérifier la pression des pneus régulièrement - qui, sous-gonflés, augmentent à hauteur de 2 % la consommation du véhicule -, et d’éviter la climatisation. Outre le fait qu’elle soit très polluante en elle-même, elle peut également être responsable de 7 % de consommation de carburant supplémentaire.

PRÉPARER SON ITINÉRAIRE

Si l’improvisation fait partie intégrante du folklore du voyage nomade, il est préférable d’avoir au minimum une vague idée de l’endroit où l’on posera bagages le soir. Cela permettra d’éviter de rouler sans but ou de tourner en rond. Pour la praticité de ce type de voyage, il est en outre préférable d’arriver sur son campement de jour, et de s’assurer que l’emplacement est plat et praticable.

VOYAGER LÉGER

Là encore, ne pas être trop chargé permettra au véhicule d’éviter la surconsommation d’essence. Mieux vaut donc ne pas s’encombrer d’objets inutiles, permettant en outre d’optimiser la place à l’intérieur de son véhicule. En effet, voyager en van, c’est aussi vivre dans moins de 5 m2.

ATTENTION À LA CONSOMMATION D’EAU

L’eau à l’intérieur d’un van ou d’un camping-car est comptée : les réserves sont limitées jusqu’au prochain point de ravitaillement. Au quotidien, on estime que chaque adulte consomme en moyenne 143 litres d’eau par jour, avec l’hygiène comme premier poste. Ici, lavage de dents, toilette ou encore vaisselle, il conviendra donc de raisonner sa consommation.

UN FAIBLE USAGE DES ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES

Si de nombreux véhicules sont par exemple équipés de plaques électriques permettant de cuisiner aisément, celle-ci sont très consommatrices. Les utiliser au minimum est donc préférable et pour ça, on préférera faire des stocks de nourriture facile à préparer, des conserves ou des aliments ne nécessitant pas de cuisson. Sinon, manger au restaurant permet de contribuer à l’économie locale de la région où l’on se trouve.

=> Revenir au sommaire Vacances écolo : mode d'emploi 

=> Lire notre Guide du tourisme durable

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
À propos de l'auteur
ID L'info durable
#TousActeurs
Le premier média en France à proposer une information rigoureuse sur le développement durable associée systématiquement à des solutions concrètes pour agir à son échelle.

Tags associés à l’article

Ces articles pourraient vous plaire...
Ces articles pourraient vous plaire...
Voir tous les articles