73% des Françaises et Français ont une bonne image de l'énergie éolienne
    73% des Françaises et Français ont une bonne image de l'énergie éolienne
    temps de lecture:
    D'après un sondage Harris Interactive, la perception de l'énergie éolienne est très positive en France : près de 3/4 des personnes interrogées en ont une bonne image.
    Photo by Rémi Thorel on Unsplash

    L’Agence de la Transition écologique (Ademe) vient de dévoiler les résultats d’une étude intitulée Les Français et l’énergie éolienne, réalisée par Harris Interactive*.

    La première donnée de ce sondage, c’est que, malgré les critiques récurrentes envers les éoliennes, la perception globale est nettement positive. Ainsi, 73% des Françaises et des Français ont une bonne image de l’énergie éolienne. Parmi les personnes ayant une résidence principale ou secondaire à moins de 10 km d’un parc éolien, cette adhésion s’élève même à 80%. 

    73% des Françaises et des Français ont une bonne image de l’énergie éolienne.

    71% des sondés sont favorables au développement de cette énergie dans le pays. Qu’est-ce qui pourrait encore plus faciliter cette acceptation ? Les personnes interrogées mettent d’abord en avant la diminution de l’impact des éoliennes sur leur environnement, en les éloignant de sites remarquables (sites naturels ou monuments), en réduisant leur bruit ou leur impact sur les animaux. 

    Pour l’Ademe, “la population adhère ainsi toujours au déploiement de l’énergie éolienne, dans un contexte où le développement des énergies renouvelables est jugé nécessaire face au dérèglement climatique par 85% des Français”

    Le développement des énergies renouvelables est jugé nécessaire face au dérèglement climatique par 85% des Français.

    *Enquête réalisée en ligne du 28 juillet au 5 août 2021 sur un échantillon de 2 708 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus.

    Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
    À propos de l'autrice
    Lucie de la Héronnière
    Responsable éditoriale
    Lucie a travaillé pendant une dizaine d'années pour la presse et l'édition. Sa spécialité ? L'alimentation et ses enjeux. Pour Bien ou Bien, elle plonge désormais dans toutes les facettes de la consommation responsable.

    Tags associés à l’article

    Ces articles pourraient vous plaire...
    Ces articles pourraient vous plaire...
    Voir tous les articles