4 alternatives au papier cadeau jetable

4 alternatives au papier cadeau jetable

temps de lecture:
Chaque année, nous jetons des milliers de tonnes de papier cadeau. Même si celui-ci est généralement recyclable, on peut trouver des alternatives réutilisables, comme le furoshiki. Ou bien upcycler des matières existantes, au lieu d'acheter des rouleaux tout neufs !
iStock.com/ Yummy pic

Chaque années, en France, 20 000 tonnes de papier cadeau sont consommées à la période de Noël, selon Citeo. L'entreprise spécialisée dans le tri, la collecte et le recyclage des emballages explique que la très grande majorité est recyclable dans le bac de tri, qui peut accueillir ceux qui sont "en papier, y compris ceux qui comportent une fine couche de plastique, un vernis ou des paillettes". Par contre, les papiers cadeau "en plastique, à l’aspect particulièrement brillant et qui résistent quand on les déchire, ne sont pas recyclables. Vous devez les jeter avec les ordures ménagères".

Les papiers-cadeaux en plastique, à l’aspect particulièrement brillant et qui résistent quand on les déchire, ne sont pas recyclables.

Pour réduire l'impact environnemental, Citeo nous conseille de privilégier "des papiers-cadeaux 100% en papier FSC ou PEFC qui sont issus de forêts gérées durablement dont l’exploitation préserve notamment la biodiversité". On peut aussi, a minima, utiliser du papier kraft recyclé et recyclable, qui donne un très joli résultat.

D'accord, mais le meilleur déchet est celui qui n'existe pas... Si on veut aller plus loin dans une démarche zéro déchet, on peut utiliser des emballages réutilisables et/ou upcyclés. Voici quelques alternatives...

1. Le furoshiki, l'emballage en tissu originaire du Japon

Le furoshiki est une technique ancestrale japonaise : il s’agit de plier et de nouer un tissu, à l’origine pour transporter des objets, et désormais aussi pour emballer des cadeaux. Dans le pays, c’est une traduction concrète du “mottainai“, un état d’esprit, “le regret, voire le dégoût, que l’on peut éprouver face au gaspillage d’un objet ou d’une ressource”, expliquait le Huffington Post en 2015. Le furoshiki, apparu au XVIIIème siècle “pour conserver des objets de grande valeur”, est aujourd’hui remis au goût du jour, pour “remplacer les sacs plastiques et les papiers d’emballage”. En plus d’être beau, le furoshiki est l’emballage réutilisable par excellence !

Furoshiki Pimpant

Comment faire ? Tout d’abord, il faut un morceau de tissu, de préférence de forme carré, car cela facilitera le pliage : drap usagé découpé, chutes de rideaux anciens, vieux foulards (ou foulards neufs que vous offrez par la même occasion !), coupons de tissu inutilisés… Certaines marques proposent en outre des furoshikis tout prêts, comme Pimpant : son Maxi Furoshiki, “tissé, imprimé et confectionné en France à base de fibres et tissus 100% recyclés”, a une taille idéale, 70 x 70 cm. 

Ensuite, il existe de nombreuses méthodes de pliage. Sur son site, le ministère de l’Environnement japonais propose 14 techniques bien illustrées. Et bien sûr, Youtube regorge de tutos vidéos expliquant en détail moult façons de faire. 

Voici la vidéo du pliage en fleur de Pimpant :

Capture d’écran vidéo Furoshiki
Le tuto pour plier un furoshiki réalisé par Pimpant.

2. La récup : tote bags, pots en verre, boîtes à biscuits… 

Maintenant, on le sait, les tote bags ne sont pas si écologiques que ça… Leur fabrication est gourmande en eau et en énergie, et surtout, on a tendance à les accumuler et donc à peu s'en servir. Alors, si vous en avez une belle collection abandonnée dans un placard, voici une bonne manière de les réutiliser : emballer des cadeaux avec ces sacs en coton, encore et encore !

Pots en verre, boîtes à thé ou à biscuits en métal… De nombreux emballages de la vie de tous les jours peuvent également être pimpés (avec par exemple un petit ruban…. Qu’on réutilisera aussi !) pour abriter des petits cadeaux.

Pochettes Lovalova
Une pochette Lovalova

3. Les pochettes réutilisables

Chez Bien ou Bien, on vous propose une belle marque de pochettes pour les cadeaux réutilisables : Lovalova ! Les pochettes, unies ou illustrées, sont fabriquées en Europe à partir de papier résistant certifié FSC et biodégradable. On peut les réutiliser au moins 5 fois !

4. Les vieux papiers : journaux, magazines, cartes routières…

Vous avez une pile de magazines déjà lus et relus ? Les quotidiens des dernières semaines ? Une carte routière tombée en désuétude ? Grâce à quelques coups de ciseaux, ces papiers inutilisés peuvent tout simplement envelopper vos cadeaux.

Retrouvez toutes nos idées de cadeaux par ici !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
À propos de l'autrice
Lucie de la Héronnière
Responsable éditoriale
Lucie a travaillé pendant une dizaine d'années pour la presse et l'édition. Sa spécialité ? L'alimentation et ses enjeux. Pour Bien ou Bien, elle plonge désormais dans toutes les facettes de la consommation responsable.

Tags associés à l’article

Ces articles pourraient vous plaire...
Ces articles pourraient vous plaire...
Voir tous les articles