Tentez de remporter 500 € en participant à notre tirage au sort ! 🎁

anoralp

La marque familiale anoralp produit en Europe des vestes urbaines et techniques.

Marque créée en 1972 à Voiron (Île-de-France, France).

Engagements de la marque

Inspirées par les vestes techniques des alpinistes, les collections anoralp sont aujourd’hui plutôt destinées aux urbains. Dessinées à Paris, elles sont confectionnées en Europe. Avec leurs matières pointues, ces vestes sont conçues pour durer le plus longtemps possible !

  • Durabilité et réparabilité

    Pour lutter contre les objets ou les fringues qui s’abîment beaucoup trop vite, il faut du solide, de l’éco-conçu, du réparable !

  • Fabriqué en Europe

    Nos voisins travaillent bien ! Proximité, traçabilité et normes européennes garanties.

La marque

Bernard a créé Anoralp au pied des Alpes, en 1972. “À l’origine, son expertise technique était réservée aux alpinistes et à leurs hauts sommets”, raconte le site de l’entreprise. Anoralp a ainsi “accompagné la conquête des sommets”. René Desmaison, alpiniste connu pour avoir effectué plus d’une centaine de premières ascensions, était même conseiller technique, entre la France et le Japon. 

Cette marque familiale s’est “endormie” en 1985. En 2019, Fabienne, la belle-fille de Bernard, décide de relancer anoralp, “avec un supplément d’âme et d’élégance durable pour les urbains aux sommets imaginaires”. Elle explique que l’entreprise a toujours fait partie de sa famille : “le savoir-faire en confection, le respect du travail artisanal, la sensibilité aux belles matières, l’exigence de performances techniques, l’ouverture au beau et aux rêves grâce aux récits d’expéditions au plus haut… C’est l‘envie de faire durer cette belle histoire familiale, la quête de sens et l’énergie de création qui m’ont motivée à oser”. Les vestes techniques pour alpinistes chevronnés ont été réinventées en vestes du quotidien. Le constat de Fabienne, c’est que l’urbain d’aujourd’hui, “selon son attitude, entre vélo, métro, New York ou Singapour, joue en toute légèreté avec les variations climatiques”. Elle capitalise donc sur l'exigence technique, en ajoutant une bonne dose de créativité.

Parka en laine, veste sans manches, veste modulable “3 en 1”... Les courtes collections sont entièrement fabriquées en Europe. En ce qui concerne les matières, une grande partie des tissus sont certifiés “Bluesign approved”, un label avec des exigences environnementales, sociales et sanitaires. La marque entend aussi “protéger les océans en sélectionnant des fournisseurs, comme Thermore, qui propose des matières issues du recyclage de bouteilles plastiques”. Dans les années 1970, anoralp a obtenu l’exclusivité d’un tissu alors novateur… Le Gore-Tex ! Aujourd’hui, “afin de rester à la pointe de la technicité, anoralp a créé un club d’experts alpinistes à Annecy pour tester et améliorer les performances fonctionnelles du produit”. Coupes intemporelles, sélection des matières, qualité de la confection… La solidité et la durabilité sont clairement dans l’ADN de l'entreprise : “afin que l’histoire continue et parce que nous aimons notre planète, nous avons pensé les collections anoralp pour durer”.