Tentez de remporter 500 € en participant à notre tirage au sort ! 🎁

Atode

Atode est une marque de vêtements pour les femmes, fabriqués à Marseille à partir de matières naturelles.

Marque créée en 2015 à Marseille (‎Provence-Alpes-Côte d’Azur, France).

Engagements de la marque

Caroline, la fondatrice d'Atode, utilise des matières soigneusement sélectionnées, issues de fournisseurs européens (soie, laine...). Et toutes les pièces sont confectionnées par deux ateliers marseillais, situés non loin du bureau de la marque !

  • Fabriqué en France

    Préserver le savoir-faire français, soutenir l’économie locale et limiter le kilométrage… Cocorico !

La marque

Je crée les intemporels chics de vos garde-robes.

L’ambition d’Atode ? “Proposer des collections élégantes et minimalistes pour les femmes actives”. Robes, tops, vestes de tailleur, blazers, blouses, débardeurs, jupes, pulls ou encore pantalons… Caroline Zalesky, la fondatrice et styliste de la marque, dessine tous les modèles, qui sont ensuite confectionnés dans deux ateliers marseillais. Patron, prototypage et fabrication, chaque vêtement est développé dans la cité Phocéenne, à deux pas du bureau d’Atode : c'est “une volonté de proximité mais également de faire fonctionner l’économie locale”, écrit la créatrice. D’ailleurs, Atode et ses partenaires travaillent en flux tendu, pour éviter la surproduction. Ils ne fabriquent pas l’intégralité des modèles dans toutes les tailles, mais s'adaptent aux commandes. 

Quid de la composition ? La marque utilise des matières naturelles, achetées à des fabricants européens (laine flanelle, crêpe de laine, laine froide, soie lavée…). Pour des raisons écologiques, bien sûr, mais aussi parce que ces dernières ont des “qualités non négligeables” (tissus respirants, hypoallergéniques, isolants thermiques…) et “un tombé chic” ! Caroline soigne les détails, puisque même les boutons (nacre, corne, métal…) sont conçus par des fournisseurs français, installés dans la région lyonnaise : “Travailler avec ces matières nous permet d’avoir des boutons avec énormément de reflets et de matières. Ils ne sont pas tous égaux, mais chacun d’eux offre une rareté et une exception au bouton”.