LATER

LATER est une marque de vêtements unisexes en matières recyclées.

Marque créée en 2019 à Rennes (Bretagne, France).

Engagements de la marque

Tous les vêtements de LATER sont entièrement confectionnés avec des matières recyclées. Du filage à la fabrication des boutons, toutes les étapes sont réalisées en Europe. Ajoutez à cela des emballages réutilisables, des petites quantités pour éviter la surproduction et un système de consigne pour récupérer les habits qui ne sont plus portés… Voilà qui donne envie d’acheter une surchemise oversize et stylée !

  • Matériaux recyclés

    Ils sont récupérés pour faire des matières toutes neuves… En évitant une nouvelle production, source de pollution.

  • Fabriqué en Europe

    Nos voisins travaillent bien ! Proximité, traçabilité et normes européennes garanties.

La marque

It's about time

Benoît, Sanjeev et Benjamin sont trois amis de longue date. Depuis 20 ans, ils ont eu des parcours variés, mais avec toujours des points communs, comme “la curiosité, l’envie d’entreprendre et par là, le besoin de créer un impact positif; d’innover pour le bien commun”. En novembre 2018, les planètes s’alignent, comme le raconte le site de LATER : “une bière, une idée de produit, le besoin commun de donner du sens à notre travail, des calendriers synchronisés. L’évidence de lancer une marque de vêtements éco-responsables. Maintenant”

La première collection sort pour l’hiver 2019. Tous les vêtements de la marque - surchemises, vestes, sweats - sont fabriqués uniquement à partir de fibres issues de textiles usagés et inutilisables en l’état. En pratique, ça se passe comment ? Les anciens textiles sont triés et déchiquetés par des organismes collecteurs, puis arrivent dans les deux filatures partenaires de LATER, en France et en Espagne. Ces ateliers n’ajoutent ni nouvelles matières, ni colorants : “L’avantage d’utiliser ces matières recyclées, c’est le grand choix de couleurs. Notre filateur trie et reconstitue les couleurs souhaitées à partir de celles qu’il récupère”

Ces bobines de fil recyclé partent pour Castres, dans le sud de la France. Des artisans les transforment en tissus tout neufs. Les vêtements sont ensuite confectionnés au Portugal ou en Pologne. La touche finale, ce sont les boutons, biodégradables et fabriqués à partir de caséine de lait ! Le fournisseur lyonnais “récupère des surplus de production de lait en Irlande et fabrique les boutons en Italie”, signale la marque. Origine, composition… Tout est d'ailleurs mentionné sur la grande étiquette cousue sur chaque vêtement !

“Nous fabriquons des vêtements pour qu’ils soient portés”, écrit le trio. Alors, peu importe la raison pour laquelle vous ne les mettez plus, LATER peut les récupérer, via un système de consigne très simple. Les clients reçoivent un bon d’achat et LATER donne une seconde vie aux produits, en les remettant en état pour sa collection Vintage ou, s’ils sont trop abîmés, en les recyclant dans la filière la plus adaptée. LATER veut “casser la spirale de la consommation frénétique, où les objets sont obsolètes avant de les déballer”. Parce qu’on a attendu trop longtemps… “Pour nous, le moment est venu. “Plus tard”, c’est maintenant. Now is LATER…”