Tentez de remporter 500 € en participant à notre tirage au sort ! 🎁

R-PUR

R-PUR produit en France des masques antipollution efficaces, confortables et connectés.

Marque créée en 2016 à Paris (Île-de-France, France).

Engagements de la marque

Enfin un masque hyper-performant et agréable à porter ! Une appli nous avertit pile au bon moment, quand il est temps de changer le filtre. Faits pour durer, ces nouveaux objets du quotidien sont fabriqués en France, avec des technologies et des matériaux innovants.

  • Durabilité et réparabilité

    Pour lutter contre les objets ou les fringues qui s’abîment beaucoup trop vite, il faut du solide, de l’éco-conçu, du réparable !

  • Fabriqué en France

    Préserver le savoir-faire français, soutenir l’économie locale et limiter le kilométrage… Cocorico !

La marque

Respirez l'air pur de la campagne, en ville.

En 2015, Flavien et Matthieu se rencontrent à Séoul. “Directement concernés par la problématique de la pollution de l’air, nous étions à la recherche d’une solution réellement efficace pour nous protéger”, écrivent-ils. Ils se documentent et récoltent les besoins des utilisateurs et utilisatrices. C’est le début du projet R-PUR ! Il faut alors chercher les meilleurs matériaux et technologies, concevoir des prototypes, trouver des financements… En 2016, le premier masque antipollution de la marque est fin prêt. 

Aujourd’hui, il existe plusieurs références : “Nano Sport”, “Nano Light” (adapté à la pratique du vélo) et “Nano One” (dédié à la moto). La mission du masque R-PUR est claire : “grâce à ses 11 couches de filtrations, il est capable de vous protéger efficacement contre les gaz, odeurs, pollens, bactéries, virus, particules fines diesel et toxiques présentes dans l'air”. La technologie brevetée R-PUR est “la première au monde capable d'arrêter des particules d'une taille de 20 nanomètres”. R-PUR garantit ainsi une filtration et une respirabilité “supérieures à la plus haute norme européenne FFP3”...

Ces masques faits pour durer sont fabriqués en France, car “nous avons tout le savoir-faire nécessaire pour développer des produits de qualité”. Chaque masque est relié à une application mobile dédiée, permettant de remplacer le filtre pile au bon moment, pour "ne pas le gâcher en restant protégé”. Ce filtre se change après 5 à 15 semaines d’utilisation quotidienne, en fonction de l’usage de chacun et de l’exposition à la pollution de l’air. Comme l’équipe veut “aider des milliards d’individus dans la protection de leur santé”, elle travaille actuellement sur de nouveaux modèles, dédiés aux piétons et aux enfants.