🎄 Un abonnement à So good offert dès 50€ d’achat. Découvrez aussi les cartes cadeaux Bien ou Bien !

    Comme vous, on a envie que le monde de demain soit vraiment bien.

    On n’a pas trouvé d’élixir miraculeux pour tout transformer d’un coup, alors on s’est dit qu’on allait commencer par là : regrouper en un seul et même endroit vos produits du quotidien en version responsable.

    Des biens simplement bien, pensés par des femmes et des hommes tout proches de nous et qui partagent la même obsession : avoir le meilleur impact possible sur les gens et l’environnement.

    Parce qu’on est convaincus que bien, ce n’est pas toujours plus. Ce n’est pas un monde qui croule sous des épluche-légumes connectés ou des clémentines en barquette pré-pelées.

    Bien, ce n’est pas non plus moins. Ce n’est pas un monde qui fait l’impasse sur les droits humains, la qualité, la durabilité, la santé, le goût…

    Bref, on veut juste un monde simple et bon, le bien est la norme et non plus l’exception.

    Un monde où la transparence n’est pas seulement un vocabulaire de vitrier.

    Un monde où le respect de l’environnement est la base et pas juste le label. Un monde où on se serre les coudes entre humains, même en dehors d’une plage bondée. Un monde où ce qu’on achète bénéficie vraiment à ceux qui l’ont fabriqué.

    Alors, ce futur qui nous enthousiasme au plus haut point, on s’est dit qu’on allait se le tailler sur mesure, en démarrant par nos choix du quotidien.

    Allez, venez avec nous :

    C’est mieux quand c’est bien !

    Derrière Bien ou Bien, il y a de vrais gens. Avec une tête, des bras, et un cœur qui bat.

    Commençons par nous présenter, ou nous re-présenter, car vous nous connaissez peut-être déjà. Bien ou Bien, c’est l’union (sans pièce montée) de deux entreprises engagées : Ulule et la Maif.
    Lors de notre premier tête-à-tête, on s’est aperçu qu’on avait vraiment beaucoup de points communs, et en particulier : l’envie farouche de contribuer à un futur plus ouvert, plus écologique, plus équilibré.

    Mais surtout, Bien ou Bien, ce sont les créateurs et des créatrices : des femmes et des hommes qui portent, avec leurs produits, de vrais projets de société.

    Ici, vous ne trouverez que des biens bien pour votre quotidien !

    Tous les projets passent au scan de notre comité : on a beau être très sympas, on est aussi un poil tatillons sur nos critères de sélection.

    La base de tout :
    la transparence

    C’est le ciment : sans, ça ne tient pas debout.
    Les créateurs et les créatrices se mettent à nu (au sens figuré, hein !) et nous disent tout : où, pourquoi, comment et par qui les produits ont été fabriqués.
    Et surtout, ils nous partagent aussi le chemin qu’il leur reste à parcourir : les axes d’amélioration, les loupés et même les révolutions à venir...

    1. Bien ou Bien identifie les projets

    2. Le créateur passe l’étape de sélection

    3. Le produit est intégré sur Bien ou Bien

    4. Vous l’achetez et vous l’aimez ... ou pas !

    Si vous nous faites part d’un doute, d’une question...
    On repart en étape 2 !

    Chez Bien ou Bien, chaque produit coche toujours au moins un critère environnemental et un critère social.

    Oui, on voit double ! Mais on est sobre, on vous rassure. Pour nous, ce sont les deux piliers d’un monde plus équilibré : sans l’un, l’autre bascule.


    Les produits cochent donc toujours au moins 2 de ces 12 critères fondamentaux. On les passe à la loupe, mais on ne cherche pas les labels à tout prix : on ne veut pas pénaliser des entreprises qui se donnent à fond mais qui n’ont pas les ressources pour financer une labellisation.

    Pour une planète plus nette

    Matières biologiques

    Que du bon-à-porter, du bon-à-manger ! Chez Bien ou Bien, vous trouverez de nombreux produits bio, fabriqués avec un souci du respect des équilibres naturels.

    Ces biens sont labellisés. Ils répondent donc à des cahiers de charges rigoureux, contrôlés par des organismes certificateurs. En fonction de la catégorie, vous croiserez par exemple les logos AB, Eurofeuille, Nature et Progrès, GOTS ou encore COSMOS Organic…

    C’est la garantie de méthodes de production et de transformation :

    • Sans OGM.

    • Sans produits chimiques de synthèse.

    Matières d'origine naturelle

    La culture, l’extraction et la transformation de matières naturelles émettent moins de gaz à effet de serre et présentent beaucoup d’autres avantages

    • Pas de pétrochimie lors des procédés de production.

    • Moins de risques environnementaux et humains qu'avec des matières nouvellement créées sur lesquelles nous disposons de peu de recul.

    Quelques exemples de ce que vous trouverez chez nous :

    • Des produits à base d’ingrédients et actifs végétaux.

    • Du lin, du chanvre, du coton, de la laine…

    • Du carton, du bois, de l’osier, du bambou…

    Matériaux recyclés

    Pourquoi faire du neuf quand on peut réutiliser l’existant ?

    Lors du recyclage, la matière première de certains déchets est récupérée pour fabriquer de nouveaux produits… Plutôt que de relancer de zéro un procédé de production et donc une nouvelle source de pollution !

    Parmi la sélection par Bien ou Bien, vous trouverez des matières qui vivent leur meilleure deuxième vie, comme par exemple :

    • Des produits fabriqués à partir de coton recyclé, issu d’anciens vêtements ou de chutes...

    • Des produits fabriqués à partir de polyester majoritairement ou intégralement recyclé, qui provient de bouteilles en plastique par exemple…

    Matériaux upcyclés

    Personne ne nous contredira : le meilleur déchet est celui qui n’existe pas ! Tout l’art de l’upcycling, c’est de revaloriser les rebuts, les vieux objets, les vêtements avant qu’ils ne finissent à la poubelle ou pire, dans la nature. Une fois remis sur pied et twistés, ils deviennent des objets comme neufs avec de nouvelles fonctionnalités ! C’est pas magique, ça ?

    Chez Bien ou Bien, vous pourrez dénicher des produits qui ont été fabriqués à partir de

    • Vêtements, objets, meubles en fin de vie, détournés et retapés.

    • Fins de rouleaux, chutes de cuir, étoffes, invendus provenant de l’industrie textile...

    • Pièces d’orfèvrerie, vaisselle destinée au rebut, bâches, vieux pneus. 

    Circuit court

    Les circuits courts réduisent voire suppriment les intermédiaires entre le producteur et le consommateur. À la clé, moultes réjouissances :

    • Un prix plus juste pour celui qui produit et celui qui achète, puisque une partie des marges destinées aux intermédiaires est supprimée.

    • Plus de transparence sur la provenance des produits.

    • Une valorisation des savoir-faire locaux.

    • Un accès facilité à des produits de saison.

    Sur Bien ou Bien, vous trouverez une sélection des marques qui produisent elles-mêmes ou qui travaillent de façon directe avec les fournisseurs.

    Faible impact carbone

    On préfère vous le dire franco : un produit, dès sa fabrication, émet toujours du CO2. Viser la neutralité carbone, c’est donc faire le meilleur produit en minimisant autant que possible la production de gaz à effets de serre à l’origine du dérèglement climatique.

    Chez Bien ou Bien, on collabore avec :

    • Des entreprises qui veillent à réduire autant que possible leurs émissions de gaz à effet de serre

    • Des entreprises qui réalisent leur bilan carbone régulièrement et qui identifient les leviers pour faire baisser leurs émissions à tous les niveaux (emballage, énergie, transport, déchets…).

    • Des entreprises qui compensent leurs émissions de gaz à effet de serre via des programmes spécifiques.

    Pas de surproduction

    Pourquoi fabriquer des montagnes d’articles que personne n’a demandé ? Le monde a-t-il besoin d’une nouvelle collection de vêtements tous les 3 mois ou d’un nouveau modèle de téléphone chaque année ?

    On pense que non. La production à outrance émet des tonnes de déchets et CO2 évitables. En plus, elle s’accompagne souvent d’une baisse de la qualité, de conditions de travail et de production moins vertueuses. Pire : les stocks d’invendus finissent parfois détruits alors qu’ils sont encore neufs !

    Et ça, ça nous défrise. Alors on s'efforce de choisir des marques qui maîtrisent leur production en fonction de la demande. Tous les bons coups sont permis :

    • Systèmes de précommandes.

    • Co-création avec les consommateurs.

    • Lignes de basiques intemporels.

    • Stocks limités : pas de nouveautés à toutes les saisons.

    • Revalorisation des invendus.

    • Achats et commandes groupées.

    Economie circulaire

    Qu’est-ce qui tourne rond ? La Terre, oui. Mais aussi une entreprise qui se préoccupe de son impact à tous les stades du produit, notamment en fin de vie. Ca ne veut pas dire qu’elle organise des obsèques pour ses bouteilles vides, mais qu’elle fait en sorte de les re-valoriser pour ne pas générer de déchets supplémentaires.

    Chez nos partenaires qui s’inscrivent dans l’économie circulaire, ça passe notamment par :

    • Le reconditionnement ou la collecte des objets en fin de vie pour les remettre en état de marche.

    • La production à partir de matières premières déjà extraites.

    Zéro déchet

    Non au tout jetable ! Beaucoup de créateurs et créatrices visent le “zéro déchet”. La barre est haute ! Comment réduire le plus possible le volume des poubelles des entreprises et des consommateurs ?

    Les commerçants et commerçantes présents sur Bien ou Bien ont plein d’idées :

    • Des systèmes de consigne.

    • L’utilisation de matières compostables et biodégradables.

    • Des conditionnements économes en nouvelles matières.

    Durabilité et réparabilité

    Une pensée à tous les produits partis trop tôt... Cette imprimante qui a tiré sa révérence après 500 copies, cette machine à laver qui a rendu l’âme au bout de 2 ans…

    Ces articles qui deviennent obsolètes un peu trop vite ont souvent été conçus avec des matériaux de basse qualité et difficilement réparables. Résultat : ils finissent par remplir les décharges avec des composants peu recyclables. Pas très réjouissant, on est d’accord.

    Ici, on préfère les biens conçus pour durer et qui vous donneront envie de tout réparer comme autrefois :

    • Des produits éco-conçus avec des matériaux durables.

    • Des produits garantis à vie.

    • Des marques qui intègrent un service de réparation.

    • Des produits aux éléments facilement démontables et remplaçables par des pièces détachées (pas besoin d’être un as du tournevis pour réparer soi-même). 

    Illustration Critère Matières biologiques
    Illustration du critère Matières d'origine naturelle
    Illustration du critère Matériaux recyclés
    Property 1=Matières upcyclées
    Illustration critère Circuit court
    Illustration du critère Faible impact carbone
    Illustration du critère Pas de surproduction
    Illustration du critère économie circulaire
    Illustration du critère Zéro déchet
    Illustration critère durabilité et réparabilité