Tentez de remporter 500 € en participant à notre tirage au sort ! 🎁

Comment choisir un miroir écoresponsable ?

Comment choisir un miroir écoresponsable ?

temps de lecture:
Pour décorer votre maison, comment faire votre choix dans l'offre de miroirs ? Et c'est quoi au juste, un miroir éco-conçu ? Les réponses de Camille Cousté et Grégoire Gérard, les co-fondateurs de TRÈS. écodesign.
TRÈS. écodesign

Miroir, mon beau miroir, dis moi qui est le plus écoresponsable ! Vous êtes à la recherche d’un miroir aussi beau que bien produit ? Mais pour commencer, qu’est-ce qu’un miroir durable ? “C'est d'abord un miroir pensé pour durer, avec un design intemporel”, explique Camille Cousté, co-fondatrice de la boutique en ligne TRÈS. écodesign. C’est aussi un miroir conçu de manière à limiter son impact social et environnemental. 

Alors, en tant que consommateurs et consommatrices, comment le choisir ? "Il faut bien sûr regarder le lieu de fabrication. Et le type de miroir utilisé, en vérifiant notamment le taux de plomb utilisé et la prévention des émissions de COV”, précise Camille. Vous pouvez également vous renseigner sur les matières présentes autour du miroir : “privilégiez un miroir encerclé de bois issu de forêts gérées durablement ou à partir de matières recyclées ou upcyclées. Le fond doit correspondre à la pièce où il est situé. Le fond de notre miroir Transparent par exemple est en Valchromate (un panneau en fibres de bois, ndlr), une matière qui résiste à l'humidité : parfait pour la salle de bain”.

Un miroir éco-conçu de A à Z 

Camille et son associé Grégoire Gérard ont en effet imaginé une courte gamme de miroirs, minutieusement éco-conçus. Leur mission : éditer des miroirs design, Made in France et à faible impact.

Tout a commencé par une interrogation sur la question du besoin. “Ai-je vraiment besoin de cet objet ? En aurais-je besoin dans le futur et sera-t-il adapté à mon prochain chez moi ? La réponse que nous avons trouvé réside dans un design intemporel et un accent mis sur la modularité”, précise Grégoire. La marque propose un triptyque de trois tailles différentes : “cela permet d'imaginer un grand nombre d'applications… Aujourd'hui, un dans mon entrée, un dans ma salle de bain, un dans mon salon... Car mon appartement est petit. Demain, une belle composition sur le grand mur de l'entrée de mon appartement familial”. Ce trio, dessiné par la désigneuse française Louise Rué, permet aussi de limiter les chutes en créant des découpes imbriquées. 

Ai-je vraiment besoin de cet objet ? En aurais-je besoin dans le futur et sera-t-il adapté à mon prochain chez moi ? La réponse que nous avons trouvé réside dans un design intemporel et un accent mis sur la modularité.

Ensuite, il a fallu choisir des matières. "Nous sommes très fiers d'avoir trouvé des fournisseurs locaux et engagés. La matière représentant environ 40% de l'impact d'un produit, l'enjeu était prioritaire !”, ajoute Camille. Ainsi, “la miroiterie de Cavaillon nous a accueillis dans son atelier pour nous montrer sa fabrication et découpe de ses miroirs écologiques (sans plomb, sans COV). Le fond en Valchromate a été découpé à Marseille, à 3 km de nos bureaux et le plastique recyclé, issu de petit électroménager, lui vient d'Angleterre, mais notre revendeur d'Orléans a été de précieux conseil !”. En bref : des matières choisies avec soin, transformées et assemblées par des artisans français.

Enfin, dernière étape de l'éco-conception : même si ce miroir est pensé pour durer le plus longtemps possible, les fondateurs de TRÈS. écodesign ont anticipé sa fin de vie. Le miroir est facilement démontable, pour isoler toutes les matières. Chacune est entièrement recyclable. Autant d'étapes qui nous feront regarder notre miroir différemment !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
À propos de l'autrice
Lucie de la Héronnière
Responsable éditoriale
Lucie a travaillé pendant une dizaine d'années pour la presse et l'édition. Sa spécialité ? L'alimentation et ses enjeux. Pour Bien ou Bien, elle plonge désormais dans toutes les facettes de la consommation responsable.

Tags associés à l’article

Ces articles pourraient vous plaire...
Ces articles pourraient vous plaire...
Voir tous les articles