Tentez de remporter 500 € en participant à notre tirage au sort ! 🎁

Faire durer ses vêtements : le B.A.-BA d'un dressing éthique

Faire durer ses vêtements : le B.A.-BA d'un dressing éthique

temps de lecture:
Outre le fait de se procurer des nouveautés en seconde main, ce geste aussi écologique soit-il serait contre-productif si l’on oubliait de faire durer ses vêtements dans le temps. Avant de s’en débarrasser, on peut aussi, par soi-même, leur offrir une seconde vie.

[Cet article a été initialement publié dans le guide IDÉES PRATIQUES #3: La mode éthique dans nos dressings, réalisé par ID L'Info Durable.]

Bien choisir ses vêtements

Lorsque l’on a envie d’une nouveauté, même s’il s’agit de seconde main, attention à être vraiment sûr de son achat. "Ce vêtement me plaît-il vraiment ?", "Vais-je le porter régulièrement ?", "En ai-je vraiment besoin ?"... Se poser les bonnes questions avant toute acquisition nous permettra d’éviter qu’une énième pièce ne vienne à nouveau dormir dans notre armoire.

Aimer ses vêtements

En prendre soin, les aimer, les choyer, les chérir... Ces bons réflexes permettront d’allonger la durée de vie de ses vêtements et leur phase d’utilisation. Attention donc à bien les entretenir, ne pas trop laver, à préférer les programmes à froid, à zapper l’étape sèche-linge, à repasser avec parcimonie... Et surtout, à les porter ! Régulièrement et avec amour, en se rappelant pourquoi ces vêtements nous plaisent.

Les customiser

Assez de ce jean qui commence vraiment à fatiguer ? À se délaver ? À se trouer ? Pourquoi ne pas le transformer en short ? Et voilà une nouvelle pièce qui rentre dans notre armoire (mais attention à ne pas jeter les chutes de tissu à la poubelle bien sûr !). Lorsque l’on veut se débarrasser d’un vêtement, il faut avant tout réfléchir à ce que l’on pourrait en faire pour lui offrir une seconde vie. Comme lorsque les chaussettes orphelines deviennent des chiffons à poussière, ce tee-shirt à la couleur passée pourrait être teint en rouge, cette chemise trouée à la manche pourrait être découpée... Il suffit d’un peu d’imagination et peut-être d’une paire de ciseaux pour transformer un vêtement... en un autre vêtement. Et si l’on est vraiment créatif, on peut aussi s’essayer à la couture en récupérant des chutes de tissu. Pour débutants ou couturiers plus aguerris, il existe notamment des tutoriels en ligne (sur YouTube par exemple, la chaîne d’Elisa B Fashion Designer, ou encore celle de Singer France : rapide et ludique).

Les réparer

Rapiécer, recoudre, upcycler... Outre la transformation de ses vieux vêtements, il est également possible de réparer un habit abîmé. Dans des Repair cafés, des retoucheries classiques, des ressourceries, on peut confier ses vêtements usés à des "pros" en la matière, mais aussi s’essayer à la couture à travers des ateliers dédiés organisés ponctuellement, notamment dans la capitale : par exemple avec la Fabrique Idéale, ou encore Good Gang Paris.

=> Revenir au sommaire La mode éthique dans nos dressings

=> Lire notre Guide de la mode

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
À propos de l'auteur
ID L'info durable
#TousActeurs
Le premier média en France à proposer une information rigoureuse sur le développement durable associée systématiquement à des solutions concrètes pour agir à son échelle.

Tags associés à l’article

Ces articles pourraient vous plaire...
Ces articles pourraient vous plaire...
Voir tous les articles