Tentez de remporter 500 € en participant à notre tirage au sort ! 🎁

Un éco-calculateur pour mesurer le poids de nos aliments... sur la planète !

Un éco-calculateur pour mesurer le poids de nos aliments... sur la planète !

temps de lecture:
Pour réduire l’impact de nos assiettes sur la planète, l’association "Bon pour le climat" a mis à disposition des Français un éco-calculateur. Un outil basé sur les chiffres de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), et conçu par Shafik Asal, co-fondateur d’ECO2 Initiative, cabinet de conseil et d’études pour la transition environnementale.
©Kondor83 / Shutterstock

[Cet article a été initialement publié dans le guide IDÉES PRATIQUES #2 : L’écologie dans nos assiettes, réalisé par ID L'Info Durable]

À l’aide de l’éco-calculateur, ID a calculé l’empreinte carbone de différents fruits et légumes selon les saisons... Et les provenances !

Ainsi, côté légumes :

150 g de tomates achetées de saison en local (moins de 200 km) et en circuit court vont peser 26 g CO2e*/couvert. Ces 150 g de tomates achetées fortement hors saison et en provenance de l‘extérieur de l’Europe vont peser 419 g CO2e/couvert !

200 g d’endives achetées de saison et en circuit court vont peser 70 g CO2e/couvert. Ces 200g d’endives achetées fortement hors saison et en provenance de l‘extérieur de l’Europe vont peser 215 g CO2e/couvert !

500 g de concombres de saison et locaux, c’est 595 g CO2e/couvert. Achetés cette fois faiblement hors saison et en provenance d’Europe, ils pèsent 1078 g CO2e/couvert, presque le double !

Passons aux fruits :

500 g de fruits de la passion (qui ont nécessairement pris l’avion), c’est, peu importe la saison... Plus de 11 000 g CO2e/couvert. Idem pour la mangue !

500 g de rhubarbe de saison et en circuit court, c’est en comparaison 50 g CO2e/ couvert !

500 g d’oranges pour se faire du jus de fruits pressés le matin, c’est pas mal ! Et en saison (de décembre à avril), en provenance de France, c’est 151 g CO2e/couvert. Mais on ne boit pas du jus d’orange toute l’année : fortement hors saison et en provenance d’Europe, c’est 426 g CO2e/ couvert, soit presque 3 fois plus.

*équivalent CO2

Quid du poids carbone de la viande ?

1 kg de Bœuf = 28, 9 kg équivalent CO2

1 kg d'Agneau = 33 kg équivalent CO2

1 kg de Veau = 29, 4 kg équivalent CO2

1 kg de Porc = 6 kg équivalent CO2

1 kg de Poulet = 4,5 kg équivalent CO2

"L’agneau et le veau émettent en moyenne respectivement 33 kg et 29,4 kg d’équivalent CO2, précise Jean-Luc Fessard, fondateur de l’association Bon pour le climat. Parce que durant leur courte durée de vie, le poids carbone de leur mère est pris en compte".

Ainsi, "ces chiffres désastreux sont des moyennes dues au fait que les ruminants rotent et dégagent donc du méthane, un gaz à effet de serre (GES) au pouvoir réchauffant 28 fois supérieur au CO2, précise-t-il. Mais que ce sont des moyennes mélangeant des animaux élevés dans du béton qui ne voient jamais un brin d’herbe parce qu’ils sont nourris avec des tourteaux de soja venant d’Amérique du sud et donc incluant de la déforestation importée, et des animaux bien élevés en pâturages stockant du CO2, voire avec des éleveurs qui ajoutent des graines de lin dans leur alimentation et réduisent ainsi de 15 % les émissions de GES".

Le saviez-vous ?

Les rosiers sont utilisés dans les vignes pour dépister l’oïdium, un champignon qui attaque les feuilles et les baies des plantes. La maladie s’attaque en premier aux rosiers, ce qui permet aux vignerons de traiter les pieds de vigne à temps.

=> Revenir au sommaire L'écologie dans nos assiettes

=> Lire notre Guide de l'alimentation durable 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
À propos de l'auteur
ID L'info durable
#TousActeurs
Le premier média en France à proposer une information rigoureuse sur le développement durable associée systématiquement à des solutions concrètes pour agir à son échelle.

Tags associés à l’article

Ces articles pourraient vous plaire...
Ces articles pourraient vous plaire...
Voir tous les articles