🎄 Un abonnement à So good offert dès 50€ d’achat. Découvrez aussi les cartes cadeaux Bien ou Bien !

    Circle Sportswear

    Circle produit des vêtements de sport à partir de tissus recyclés, dans une démarche globale d’économie circulaire.

    Marque créée en 2019 à Paris (Île-de-France, France).

    Engagements de la marque

    Tout est dans le nom : Circle assure complètement niveau CIRCULARITÉ ! C’est vrai qu’il manquait un peu d’éthique dans le secteur des fringues de sport. Alors tous les vêtements de la marque sont composés de tissus recyclés (entre 65 et 100%). Les matières premières et la confection sont européennes. Chez Bien ou Bien, ça nous donne envie de reprendre le running !

    • Matériaux recyclés

      Ils sont récupérés pour faire des matières toutes neuves… En évitant une nouvelle production, source de pollution.

    • Economie circulaire

      Consignes, reconditionnement des produits en fin de vie… Éviter de générer des déchets supplémentaires, c’est bien meilleur pour la planète.

    • Fabriqué en Europe

      Nos voisins travaillent bien ! Proximité, traçabilité et normes européennes garanties.

    La marque

    Prenez soin de vous en prenant soin de la planète

    L’idée a germé sur une plage. Romain, le cofondateur de la marque, a précisément réfléchi à la question en courant au bord de l’eau. Il y avait bien trop de déchets sur le sable. Et les vêtements de sport étaient complètement oubliés par la mode éthique. Une fois le run terminé, le trentenaire a continué à se dépasser : en quelques mois, il a créé Circle Sportswear avec son associé Alex. 

    Pourquoi Circle ? Dans une démarche d'économie circulaire, la marque veut créer un “cercle vertueux” alliant sport, éthique et respect de l’environnement. Les tee-shirts, leggings, brassières ou shorts sont bien sûr techniques, confortables et respirants. Mais ils sont également fabriqués avec 65 à 100% de textiles (polyamide, élasthanne…) recyclés, à partir de nylon récupéré avant et après la consommation ou de déchets comme des bouteilles en plastique. Aucune matière ne vient du bout du monde : “tous nos déchets, fils et tissus sans exception viennent d’Europe. Allemagne, Irlande, Italie, France et Espagne, on vous le garantit”, signale le site de la marque. Ensuite, les vêtements sont confectionnés dans un atelier portugais. Toutes les personnes participant à la fabrication vivent donc sur le continent européen. C’est la “garantie d'une couverture sociale, santé, d'un salaire raisonnable et de bonnes conditions de travail. Donnons de la valeur à ceux qui fabriquent nos vêtements”. Sur chaque fiche produit, la transparence est de mise. On apprend donc par exemple que le legging Inséparable a parcouru 3870 km, des déchets jusqu’à Paris !

    Comme l’équipe de Circle veut assurer jusqu’au bout de ses baskets, elle reverse 1% de son chiffre d’affaires à l’ONG Surfrider Foundation. Elle fait aussi le choix du zéro déchet (les chutes de la confection servent à fabriquer des poches ou des doublures !), de transports raisonnés, d’un packaging recyclé, de matières recyclables en plus d’être recyclées et d’une “fin de vie” des vêtements bien gérée. Un système de consigne permettant de renvoyer un habit en échange d’un bon d’achat est en cours d’élaboration !